GRD : une réforme de gouvernance importante !

Le Gouvernement wallon a validé en première lecture, un avant-projet de décret visant à réformer les GRD en matière de gouvernance.

Suite au rapport de la CWAPE sur la réforme des structures des GRD mais aussi et surtout au rapport de la Commission d’enquête Publifin, le Gouvernement wallon, sur proposition du Ministre de l’Energie Jean-Luc Crucke, initie une réforme en profondeur de la structure, de la gouvernance mais également du rôle des GRD et propose une réforme importante.

Cette réforme a plusieurs objectifs :

  • Simplifier la structure des GRD pour un renforcement du contrôle
  • Redonner aux actionnaires publics et locaux, la main sur leur gestionnaire de réseau
  • Garantir l’indépendance  des GRD par rapport aux acteurs du marché actifs dans le secteur de l’énergie
  • Généraliser les règles de bonne gouvernance
  • Limiter la rémunération des administrateurs et gestionnaires des GRD et de leurs filiales
  • Recentrer le rôle et les missions des gestionnaires de réseaux de distribution sur le cœur de métier tout en définissant positivement celui-ci
  • Encadrer les filiales des GRD

Un délai de mise en conformité par les GRD devrait être de un an. Celui-ci commençant à courir à compter de la publication du présent avant-projet de décret au Moniteur belge.

Jean-Luc Crucke, Ministre wallon de l’Energie : « en tant que membre de la Commission d’enquête « Publifin » j’ai travaillé activement aux travaux et à la rédaction du rapport. Désormais Ministre de l’Energie, il était capital pour moi de travailler sans délai à la mise en œuvre des recommandations du rapport de la commission. Une grande réforme est amorcée avec pour objectif  de clarifier et responsabiliser les acteurs énergétiques mais aussi de restaurer la confiance de tous envers le secteur de l’énergie. »