Extension du projet RenoWatt à l’ensemble de la Wallonie

Afin de pouvoir étendre le projet RenoWatt à l’ensemble de la Wallonie, le Gouvernement wallon a approuvé ce 1er mars la transformation de la S.A. B.E.FIN en une société spécialisée d’intérêt public de la Région wallonne et a approuvé le financement de l’acquisition. Il charge le Ministre de l’Economie et le Ministre de l’Energie de l’exécution de la présente décision.

Contexte

Le projet RenoWatt vise l’amélioration de l’efficacité énergétique de bâtiments publics. C’est un guichet unique qui prend en charge la conclusion du contrat de performance énergétique (CPE), sélectionne les bâtiments dignes d’intérêt à la rénovation, lance la procédure de marché public et accompagne les communes dans la mise en œuvre du CPE. Cette mission pourrait être financée par un subside de la BEI.

Dans sa phase pilote, il a été implémenté sur la zone de Liège par l’asbl GRE Liège entre 2014 et 2017 et a mené à la signature de 5 CPE pour un total de 59 millions, couvrant la rénovation de 136 bâtiments.

Ce projet a permis :

–       33% d’économie d’énergie

–       une diminution de 7.545 tonnes de CO2/an

–       une mobilisation de 322 emplois directs et 780 emplois indirects.

Ce projet, qui a reçu le prix de l’UE « Best Energy Service Project 2017 » et est nominé dans le cadre du « Belfius – Belgium Smart Awards » doit désormais évoluer et être étendu à la l’ensemble de la Wallonie (recommandations reprises dans le Plan Air Climat Energie 2030). C’est la SRIW qui a été contactée à cette fin. Cet acteur financier, contrôlé par la Région, est un gage de confiance pour les communes. Pour cela, une réforme des statuts de S.A.BEFin est nécessaire (qui devient dès lors une filiale spécialisée de la SRIW).

Fonctionnement RenoWatt

Le projet RenoWatt soutiendra les communes dans leur transition énergétique en travaillant selon trois axes : contrats de performances énergétiques (CPE), pooling de bâtiments et centrale d’achat.

Le mode de passation de marché comprend 6 étapes :

1)    Analyse du projet et réalisation des études énergétiques préliminaires ;

2)    Etude d’un pooling de bâtiments

3)    Identification des options de financement possibles

4)    Processus d’attribution du marché

5)    Attribution du marché ;

6)    Conclusion du contrat de performance Energétique.

Les auditeurs seront agréés par la Région et contrôlés par celle-ci (via le système existant UREBA ou AMURE) et tous les marchés seront soumis aux règles anti-dumping, comprendront des clauses sociales et devront répondre à exigences techniques liées aux économies d’énergie.

Comment intégrer RenoWatt dans la S.A. BEFin?

En plus d’une modification des statuts de la S.A. BEFIN, cette transition pourra être réussie en conservant l’expertise acquise par le personnel RenoWatt et en assurant, dans une structure existante, un contrôle par la Région pour ce nouveau guichet unique. Ceci requiert plusieurs décisions préalables au réengagement du personnel venant du GRE Liège vers S.A. BEFin.

Financement du budget RenoWatt

Les moyens actuels de RenoWatt ne permettent pas d’étendre les services à l’ensemble de la Wallonie. Une montée en puissance et une professionnalisation doivent être réalisées, tant au niveau des ressources humaines qu’au niveau des moyens techniques.

Un budget de 5,66 millions d’euros pour une durée maximale de 3,5 ans est prévu. Ce qui correspond à un travail portant sur 500 bâtiments, correspondant à 100 millions d’investissements en CPE.

 

Contacts

Pour le Ministre Crucke

Stéphanie Wyard

Porte-parole

0473/80.66.47

stephanie.wyard@gov.wallonie.be

 

Pour le Ministre Jeholet

Nicolas Reynders

Porte-parole

0473/27.14.79

nicolas.reynders@gov.wallonie.be