Certificats verts : on respecte la loi mais on évalue le système !

Jean-Luc Crucke, Ministre wallon de l’Energie et du Climat, tient à rappeler que s’il estime que le passage 15 à 10 ans pour l’octroi des certificats verts décidée par la majorité PS-CDH-Ecolo n’est pas une bonne mesure, il est tenu de se conformer à l’Arrêté qui a été adopté.

Néanmoins et comme le stipule la Déclaration de Politique régionale, la situation n’est pas figée.

« Les mécanismes de soutien  seront revus avec pour triple objectif l’optimalisation de la production, la maîtrise des coûts sociétaux et environnementaux et la restauration de la confiance des investisseurs (particuliers, professionnels et industriels).

Dans ce cadre, toute mesure régionale susceptible de mettre à mal ce climat de confiance et

d’investissement sera analysée et le cas échéant révisée. »

Jean-Luc Crucke : « une fois le système évalué, j’analyserai les différentes possibilités de donner suite à la DPR. »